Questions au gouvernement

Questions au gouvernement « La France va-t-elle sortir l’électricité et le gaz de la spéculation européenne ? »

- par

Monsieur le ministre de l’économie, les factures de gaz et d’électricité suscitent au moins autant de colère que votre réforme des retraites. Des locataires de HLM de Saint-Amand-les-Eaux doivent payer des régularisations de charges de 400 à 500 euros et estiment que leurs salaires deviennent hybrides, comme les voitures, puisque la moitié part dans l’essence, l’autre moitié dans l’électricité. (« (...)

Questions au gouvernement Réforme des retraites : inutile, injuste, inefficace

- par

Le verdict est tombé : 64 ans et quarante-trois années de cotisations. Nos compatriotes seront appelés à travailler plus longtemps si vous n’entendez pas l’opposition unanime de tous les syndicats de salariés et de plus des trois quarts de la population.
Quelle ineptie ! Cette offensive de votre part, qui répond aux injonctions de Bruxelles et de son pacte de stabilité, est inutile, injuste et (...)

Retraites Pour justifier votre réforme, vous prétextez la faillite de notre régime de retraite !

- par

Madame la Première ministre, vous annoncerez dans quelques heures le contenu de votre réforme des retraites, négociée avec Les Républicains, une réforme brutale, une réforme de droite. (Murmures sur les bancs du groupe LR.)
Vous prétextez, pour la justifier, une urgence : la faillite de notre régime de retraite ! Quelle urgence ? Un déficit pour les dix années à venir qui, loin de mettre en péril (...)

Questions au gouvernement Projet de réforme des retraites

- par

Madame la Première ministre, décidément, vous n’aimez pas le débat. Vous ne voulez pas débattre avec nous, parlementaires, puisque vous usez frénétiquement du 49.3 et menacez cette assemblée de dissolution.
Vous pensez aussi pouvoir confisquer le débat sur les retraites dans les foyers, dans la rue ou dans les entreprises en reportant vos annonces au 10 janvier. Mais cela n’y changera rien ! Depuis le (...)

Questions au gouvernement Rien n’a été fait pour éviter l’effondrement de la production d’électricité

- par

Devant les menaces de coupures d’électricité et l’improvisation de votre plan de délestage, notre colère est forte, notre colère est froide. L’hiver vient et nous ne savons rien de la manière dont nous allons traverser cette sale période. Ceux qui ont froid l’hiver le savent déjà. Vous avez montré votre incurie devant l’explosion des prix, qui font mal aux vies, aux industries, aux agriculteurs, en vous (...)

Questions au gouvernement Territoires ultramarins : la légèreté du pouvoir central est inacceptable !

- par

Ma question, qui s’adresse à Mme la Première ministre, concerne les territoires les plus pauvres de la République, dans lesquels les crises actuelles ont des effets démultipliés. Dans les outre-mer, la vie n’est plus seulement chère : elle est hors de prix. Tout augmente, et aucun secteur n’est épargné. Déjà hors norme, la grande pauvreté fait des ravages. Aux cris d’alarme et de souffrance de nos (...)

Questions au gouvernement Soutien aux collectivités territoriales face aux difficultés sociales

- par

Les faits sont implacables : en France, la pauvreté gagne du terrain. Plus de 10 millions de Français vivent aujourd’hui sous le seuil de pauvreté. Les Restos du cœur constatent une hausse de 12 % des bénéficiaires de l’aide alimentaire. Les rapports du Secours catholique et du Secours populaire doivent nous alerter. Notre jeunesse est très touchée par ce phénomène : les 18-25 ans représentent près de (...)

Questions au gouvernement Accueil de sportives afghanes

- par

Monsieur le ministre de l’intérieur et des outre-mer, nous en convenons toutes et tous, les droits des femmes doivent être assurés partout dans le monde. En Afghanistan, les semaines passent et la situation s’aggrave pour les femmes. Interdites d’école, de travail, de déplacement sans l’accompagnement d’un homme, elles sont désormais exclues de nombreux lieux publics et priées de rester enfermées chez (...)

Questions au gouvernement Lycée professionnel : « Votre projet de réforme marque un renoncement éducatif. »

- par

Une réforme se prépare, celle du lycée professionnel, qui concerne 28 % des lycéens. La responsabilité de leur formation migrerait du ministère de l’éducation nationale vers le ministère du travail.
Le doublement annoncé des périodes de stage vise à rapprocher cette voie de celle de l’apprentissage et à éviter qu’elle lui fasse trop de concurrence. Il entraînera la perte de 380 heures de cours, au détriment (...)

Questions au gouvernement « En dégainant le 49.3, vous ouvrez la porte obscure vers l’autoritarisme ! »

- par

Madame la Première ministre, il y a seulement quelques mois, les Français ont fait un choix conscient : celui d’écarter Marine Le Pen de la présidence de la République. (Exclamations sur plusieurs bancs du groupe RN.) Dans la foulée, ils ont fait le choix tout aussi conscient de ne pas donner de majorité à l’Assemblée nationale à Emmanuel Macron. (Applaudissements sur quelques bancs des groupes (...)

Filtre thématique :

Finances

Affaires sociales

Lois

Affaires économiques

Développement durable

Culture et éducation

Affaires étrangères

Défense nationale

Dernières vidéos

"Quand la France va-t-elle enfin sortir l’électricité et le gaz de la spéculation européenne ?" En savoir plus
"Le gouvernement ne veut sauver nos retraites mais financer ses cadeaux aux grandes entreprises !" En savoir plus

A la Une

En direct

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques