Stéphane Peu

Issu d’une famille populaire bretonne, un père ouvrier et une mère femme de ménage, Stéphane Peu, né en 1962, s’installe au milieu des années 80 avec sa famille à Saint-Denis.

Dès son entrée au lycée, il découvre l’engagement et la lutte. Il devient très vite coordinateur du mouvement anti-apartheid en France et organisateur des mobilisations pour obtenir la libération de Nelson Mandela.

En 1995, il est élu pour la première fois et devient adjoint au Maire de Saint-Denis, en charge notamment de la vie associative, des relations internationales et du logement.
Il mène un combat sans relâche contre la spéculation immobilière et les marchands de sommeil. Il est à l’initiative en 2005, de la création de l’Office Public Plaine Commune Habitat qui compte aujourd’hui plus de 18 000 logements. En 2007, il créé la Coopérative d’Accession Sociale à la Propriété et en 2013 celle de BâtiPlaine.

Il se présente pour la 1re fois aux élections législatives de juin 2017 et est élu député de la 2e circonscription de Seine-Saint-Denis. A l’Assemblée, au-delà des questions du logement qu’il suit avec passion, il est membre de la Commission des Lois et est particulièrement impliqué sur les questions liées à la justice, la police et l’égalité républicaine.

Profession : Employé administratif
Mandats et autres fonctions :
  • Membre de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France
  • Membre de la Commission d’enquête sur la situation, les missions et les moyens des forces de sécurité.
  • Membre de la mission d’information sur l’évaluation de l’impact de la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 relative à la nouvelle organisation territoriale de la République.
  • Membre de la mission d’information sur la commune dans la nouvelle organisation territoriale
  • Membre de la mission d’information sur les fichiers mis à la disposition des forces de sécurité
  • Co-Président du groupe d’études Enjeux de rénovation des quartiers et habitats dégradés.
  • Vice-Président du groupe d’études Autisme
  • Vice-Président du groupe d’amitié France-Algérie

Evaluation et contrôle du Gouvernement Débat sur l ’évaluation de l’impact des mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire sur la santé et l’espérance de vie des Français

- Intervention de

Nous ne sommes pas tous égaux devant la covid-19, puisque selon le territoire où vous résidez et selon votre profession, vous aurez plus ou moins de chances de croiser sa route. Je pense bien sûr à mon département de la Seine-Saint-Denis, qui a été l’un des plus touchés et qui reste aujourd’hui l’un des (...)

Député de Seine-Saint-Denis (2ème circonscription)
Membre de la commission des lois

Vidéos du député

Projet de loi de finances rectificative En savoir plus
Individualisation de 'lAAH : le gouvernement choisit de "faire du sale" En savoir plus
Autonomie de l'AAH : un combat mené jusqu'au bout En savoir plus
Reconnaître le "Covid long" en maladie de longue durée En savoir plus

En direct

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques