Actualités

Vote des députés luxembourgeois contre le CETA, cet accord qui fait peur

Les députés Front de gauche tiennent à saluer le vote de défiance des députés luxembourgeois à l’égard de la version actuelle du CETA (Comprehensive Economic and Trade Agreement).
Nous soutenons particulièrement leur demande de faire du CETA un accord mixte qui nécessite l’approbation du Parlement de chaque pays concerné.
Ce vote est également l’occasion de rappeler la nocivité de cet accord sur notre économie ainsi que la remise en cause de nos acquis sociaux et environnementaux.
L’opposition à ce traité avec le Canada met également en lumière notre opposition au TAFTA dont il est le « petit cousin ».
Ce vote presque unanime marque une nouvelle étape dans la lutte contre ce libéralisme outrancier que nous continuerons à combattre autant qu’il le faudra.
Les députés Front de gauche relaieront le rejet de ces traités exprimé par la société civile que le gouvernement tente encore d’ignorer.
Au-delà des déclarations de bonnes intentions de notre gouvernement, nous attendons des actes forts marquant l’opposition de la France à ces traités et notamment aux tribunaux d’arbitrage des différends contrairement à ce que laisse penser les récentes révélations du journal Le Monde.

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques