Actualités

Proches aidants : un premier pas vers la reconnaissance

Indemnisation du congé de proche aidant : un premier pas vers la reconnaissance

Alors que l’examen sur le budget de la Sécurité sociale touche à sa fin, nous nous félicitons de l’adoption de l’article 45 qui prévoit l’indemnisation du congé de proche aidant. C’est une mesure que nous avons portée dès février 2018 dans notre niche parlementaire à travers la proposition de loi communiste sur la reconnaissance sociale des aidants.

Elle faisait suite aux travaux engagés par Pierre Dharréville dans le cadre de la mission flash sur les aidants de la commission des affaires sociales.

Nous sommes donc satisfaits de voir notre proposition aboutir concrètement. Elle permet d’envoyer un signal positif pour les 11 millions d’aidantes et d’aidants que compte notre pays. Désormais, les aidants salariés pourront, avec cette mesure, prendre du temps pour s’occuper d’un proche tout en étant indemnisé par la Sécurité sociale pendant une période de 3 mois au cours de leur carrière.

Cela demeure modeste, mais c’est un droit nouveau, une avancée sociale. Elle appelle d’autres dispositions plus globales, notamment en faveur des personnes aidées en termes de protection sociale et de services publics.

Cette première avancée ne suffit pas cependant à rendre acceptable ce projet de sous financement de la sécurité sociale.

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques