Bocquet Alain

Date de naissance :  Né le 6 mai 1946 à Marquillies (Nord)
Circonscription :  Nord (20ème)
Commission :  Membre de la commission des affaires étrangères
Profession :  Éducateur spécialisé
Suppléant :  M. Serge Van Der Hoeven

Activité parlementaire

Madame la présidente, madame la ministre, chers collègues, en termes de crédits alloués, la charge de la dette, avec 2 000 milliards d’euros de dette cumulée, se positionne à la deuxième place de l’ensemble des missions de notre budget, après l’éducation nationale. La droite, pourtant médaillée d’or pour la contribution abyssale qu’elle a apportée à cette dette, … M. Jean-Claude Buisine. Bravo ! M. Alain Bocquet. …s’est ruée sur ce chiffre pour réclamer la casse de notre système de protection sociale et le détricotage de l’ensemble des liens de solidarité entre nos concitoyens, et pour proposer un modèle de précarité généralisée répondant aux diktats de la finance et de Bruxelles. Depuis qu’il est aux manettes, le Gouvernement actuel, pour sa part, fait de cette dette un fardeau pour le peuple, à qui il demande de se serrer la ceinture. M. Philippe Vigier. C’est vrai ! Lire la suite.
Mercredi, 12 novembre 2014
Lors de sa séance du 28 mai dernier, l'Assemblée nationale a décidé de créer une commission d'enquête sur les difficultés du monde associatif, sur la base d'une proposition de résolution déposée par Alain BOCQUET, député du Nord et son groupe. Cette commission d'enquête a été mise en place hier mardi 24 juin à l'Assemblée nationale. Elle est composée de 30 membres avec une répartition par groupe sur la base de leur représentation proportionnelle, soit 15 SRC, 11 UMP, 1 UDI, 1 ECOLO, 1 RRDP et 1 GDR. Elle a élu son Bureau. C'est Alain BOCQUET qui en a été élu Président, 4 vice-présidents et 4 secrétaires. La rapporteure désignée est Françoise DUMAS, députée PS du Gard. Lire la suite.
Mercredi, 25 juin 2014
See video
Monsieur le Premier ministre, notre industrie ferroviaire nationale, c’est 30 000 emplois. Six mille dans le Valenciennois avec les constructeurs Alstom et Bombardier, des PME, un centre d’essai, des atouts considérables à l’heure où les marchés du matériel ferroviaire se développent : plus 7 % en Europe, plus 9 % dans le monde. Pourtant, de fortes interrogations pèsent sur la visibilité du secteur. En 2009, la SNCF a signé avec Alstom un contrat portant sur l’achat de mille trains régionaux, et avec Bombardier sur huit cents trains. Cinq ans après, ces contrats n’ont produit que 216 et 159 trains. En outre, lorsque l’État remplace ses trains Corail, il annonce un nouvel appel d’offres, alors que la mise en concurrence a déjà eu lieu en 2009 et que les contrats actuels permettraient de répondre aux besoins. Organisés pour des niveaux de commande bien supérieurs, les entreprises et leurs salariés ont besoin de certitudes. Pourquoi fragiliser ainsi l’existant ? Lire la suite.
Mercredi, 26 février 2014
Monsieur le Premier ministre, vous avez stigmatisé récemment « la finance qui spécule, qui fraude et se réfugie dans les paradis fiscaux », ajoutant qu’il s’agissait de « l’ennemi » ! Les mots sont forts, mais les actes sont plutôt faibles. (« Ah ! » sur plusieurs bancs du groupe UMP). Votre ministre du budget s’enorgueillit d’avoir récupéré un milliard d’euros auprès des repentis fiscaux. Il en manque au moins 49, puisque la fraude fiscale coûte à la France, au bas mot, 50 à 70 milliards par an. Bercy blanchit Jersey et les Bermudes,… M. Christian Jacob. Ah, les blanchisseurs de Bercy ! M. Alain Bocquet. …ce qui est injustifiable, quand les Bermudes, les Îles Vierges et Gibraltar créent actuellement un syndicat de défense des paradis fiscaux pour tenir la dragée haute au G20. Lire la suite.
Mercredi, 29 janvier 2014
présentée par Mesdames et Messieurs les député-e-s, Alain BOCQUET, François ASENSI, Marie-George BUFFET, Jean-Jacques CANDELIER, Patrice CARVALHO, Gaby CHARROUX, André CHASSAIGNE, Marc DOLEZ, Jacqueline FRAYSSE et Nicolas SANSU, EXPOSÉ DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, Le monde associatif est une composante majeure de la société française. Un élément producteur de lien social, de citoyenneté et de démocratie, d’éducation et aussi de vitalité de l’économie. Au cœur d’un vaste et vivant réseau de partenaires, de prestataires, d’institutions et fort d’un nombre considérable d’animateurs et plus encore, de bénéficiaires et d’usagers, il contribue quotidiennement à faire vivre et à promouvoir les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité constitutives de l’identité française. Lire la suite.
Vendredi, 24 janvier 2014