L'Assemblée nationale envoie un signal fort en votant pour une COP fiscale et financière

par Bocquet Alain

L’Assemblée nationale vient d’adopter à une très large majorité la proposition de résolution de notre groupe appelant le Gouvernement français à être à l’initiative d’une «COP de la finance mondiale, l’harmonisation et la justice fiscale».
A l’image de la COP sur les changements climatiques, il est urgent de conduire une démarche tout aussi combative à l’égard des dérives de la finance mondiale, la fraude et l’évasion fiscales et réunir autour de la table tous les acteurs concernés.
«Notre pays a vocation à porter un message de paix, de justice et de démocratie. Une large conférence permettrait d’entendre ce que l’on n’entend jamais !», a souligné M. Alain Bocquet, rapporteur de la proposition.
Il appartient désormais au Gouvernement de prendre ses responsabilités pour porter cette belle idée aux Nations Unies, conformément à la demande de la représentation nationale. Les députés du Front de gauche continueront à se mobiliser dans la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale.
Notre groupe remercie l’ensemble des acteurs de la société civile, associations, syndicalistes, experts, lanceurs d’alerte, pour leur soutien, illustrant l’impérieuse nécessité d’une action globale et ambitieuse.