Muzeau Roland

N'est plus député depuis le 19 juin 2012.

Date de naissance :  Né le 5 novembre 1951 à La Garenne Colombes (Hauts-de-Seine)
Circonscription :  Hauts-de-Seine (1ère)
Commission :  Membre de la commission des affaires sociales
Profession :  Ajusteur-outilleur
Suppléant :  Mme Michèle Fritsch

Activité parlementaire

EXPOSÉ DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, En février 2011, à partir d’initiatives locales contre des fermetures de classe à Lécluse, à Lallaing ou encore à Aniche, un collectif de défense de l’école de la République regroupant des parents, des enseignants, des élus, des citoyens s’est constitué dans la région de Douai. Après une première opération « école morte » à Lécluse dès le début du mois de février, d’autres mouvements contestataires se sont créés aux quatre coins du Douaisis au fur et à mesure des rumeurs de fermetures puis de leur confirmation. Occupations d’écoles, pétitions, séquestrations « amicales » de directeurs d’établissements ont rythmé le dernier trimestre scolaire à Faumont, Auchy-lez-Orchies, Lallaing, Sin-le-Noble, Bruille-lez-Marchiennes etc. Lire la suite.
Mardi, 6 mars 2012
Le traité instituant le Mécanisme Européen de Stabilité engage la France dans un processus d'abandon de souveraineté budgétaire. Le MES n'est pas un simple organe de "coopération intergouvernementale". C'est une machine de guerre contre les peuples. Ce mécanisme a pour objectif premier, d'instaurer des normes renforcées de discipline budgétaire. Il ne s'agit pas de fournir une aide aux Etats qui en ont besoin, mais de préserver les intérêts financiers des banques et des créanciers, de mettre en place des plans d'assistance au système bancaire en sacrifiant les populations sur l'autel du profit. Nous en avons l'exemple dramatique en Grèce. Lire la suite.
Mardi, 28 février 2012
présentée par Mesdames et Messieurs les député-e-s : Roland MUZEAU, Jacqueline FRAYSSE, Marie-Hélène AMIABLE, François ASENSI, Martine BILLARD, Alain BOCQUET, Patrick BRAOUEZEC, Jean-Pierre BRARD, Marie-George BUFFET, Jean-Jacques CANDELIER, André CHASSAIGNE, Marc DOLEZ, André GERIN, Pierre GOSNAT, Jean-Paul LECOQ, Daniel PAUL, Jean-Claude SANDRIER et Michel VAXÈS, EXPOSÉ DES MOTIFS Mesdames, Messieurs, Lundi 24 janvier 2012, plus de quatre ans après les premiers travaux, le centre hospitalier sud-francilien à cheval sur les villes de Corbeil-Essonnes et d’Evry, construit en partenariat par le groupe privé Eiffage, a enfin ouvert ses portes. Lire la suite.
Mardi, 28 février 2012
. le président. La parole est à M. Roland Muzeau, pour le groupe GDR. (Protestations sur les bancs du groupe UMP.) M. Roland Muzeau. Les députés du front de gauche voteront contre le projet de loi autorisant la ratification du mécanisme européen de stabilité. Si ce texte visait à mettre en place un fonds d’assistance aux États en difficulté au nom d’une véritable solidarité européenne, nous aurions pu y être favorables, mais le mécanisme que vous nous proposez n’est pas un simple organe de « coopération intergouvernementale » ; c’est une machine de guerre contre les peuples. Ce mécanisme a en effet pour objectif premier d’instaurer des normes renforcées de discipline budgétaire. Il ne s’agit pas de fournir une aide aux États qui en ont besoin, mais de préserver les intérêts financiers des banques et des créanciers et de mettre en place des plans d’assistance au système bancaire, en sacrifiant les populations sur l’autel du profit. Nous en avons l’exemple dramatique en Grèce. Lire la suite.
Mardi, 21 février 2012
Dans une mise en scène grotesque, le Président de la République vient donc de mettre fin à ce faux suspens qui durait depuis des mois.... Sa candidature à l'élection présidentielle est désormais officielle, tout comme sa volonté de continuer dans des voies faites d'austérité renforcée, d'effondrement du pouvoir d'achat, d'implosion du droit du travail, de destruction d'emplois à coup de cadeaux au patronat, de renoncement écologique et d'Europe placée sous la férule des marchés. Les français ne peuvent pas être dupes : le projet indigeste de Nicolas Sarkozy, c'est la potion mortelle aujourd'hui imposée au peuple grec et demain à l'ensemble des peuples européens. C'est la cohésion nationale mise délibérément en danger avec la reprise assumée de tous les thèmes portés par l'extrême droite. Avec Nicolas Sarkozy, ce n'est pas la France forte mais la France au tapis! Lire la suite.
Mercredi, 15 février 2012
M. le président. La parole est à M. Roland Muzeau, pour le groupe de la Gauche démocrate et républicaine. M. Roland Muzeau. Monsieur le Premier ministre, hier encore la Chancelière allemande et Nicolas Sarkozy, main dans la main, ont confirmé que l’austérité pour les peuples était leur unique programme pour l’Europe. M. Jean-Michel Couve. C’est faux ! M. Roland Muzeau. Prenant appui sur la crise de l’euro et la quasi-faillite de la Grèce, ils ont ouvert la voie à un nouveau pacte scellant dans le marbre les politiques ultralibérales qui ravagent l’économie, et dont les conséquences humaines et sociales sont dramatiques. Le traité sur la règle d’or et la gouvernance, vous l’avez rédigé sous la dictée des marchés financiers. Lire la suite.
Mardi, 7 février 2012